jeudi 31 août 2017

Départ à l’étranger : louer ou vendre son bien en Cote d’ivoire ?

Lors d’un départ à l’étranger, laisser un bien immobilier derrière soi peut vite devenir embarrassant : distance, fiscalité, gestion de patrimoine… Beaucoup de questions se posent aux propriétaires d’une maison ou d’un appartement. Des agences immobilières se sont spécialisées dans la gestion locative pour expatriés et mettent depuis tout en place pour leur faire gagner du temps, de la sérénité et sécuriser leurs revenus locatifs.

Faut-il vendre ou louer son bien ?
Avant de quitter son pays, il faut trouver la solution. Pour prendre cette décision assez délicate, une question s’impose à vous : Est-ce qu’un retour est envisagé ?
Si oui, vous n’avez aucun intérêt à vendre votre bien, il faut le transformer en investissement locatif. Même si vous ne pouvez le faire habiter par un parent ou un ami, il serait préférable de le rentabiliser en votre absence en le mettant en location de sorte que la durée du bail concorde avec votre retour. Car laisser une maison inhabitée et sans entretien peut être source de dégradation, aussi les taxes s’imposent à vous.

Faut-il louer vide ou meublé ?
Le choix aura de nombreuses conséquences sur la gestion de la location, votre déclaration fiscale mais aussi tout simplement sur l’organisation de votre déménagement. Opter pour une location meublée, plus avantageux car vous gardez votre maison et vos meubles à la fois.

Comment procéder ?
Il faut trouver un accompagnement sur la partie immobilière de votre projet d’expatriation. Pour la gestion locative confiez votre bien à une agence immobilière agréée qui va apporter un œil différent sur votre bien. Elle peut avoir un mandat de location et de gestion très large. Vous pourrez lui déléguer les échanges avec l’administration fiscale, les assurances, et tous les pouvoirs pour le syndic de copropriété. Elle vous rendra des comptes. De même, s’il y a des travaux à effectuer, elle pourra les gérer, prendre contact avec les entrepreneurs.

Par contre si vous partez définitivement, vous pouvez peut-être vendre le bien et penser si possible à en acheter un autre à votre nouvelle destination. Mais d'après notre expérience, le meilleur conseil à vous donner si vous êtes ressortissant du pays que vous souhaitez quitter, c’est qu’il est mieux de ne pas vendre. Car même si sur le moment vous n’envisagez pas revenir, n’oublions pas qu’on finit toujours par retourner chez soi.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire