mardi 30 mai 2017

Conseils pour réussir son achat appartement

Qu’il s’agisse d’un premier achat ou non, les conseils ne sont jamais superflus pour prendre les bonnes décisions. Vous souhaitez vous lancer dans l’achat d’appartement ? Prenez le temps de vous poser les bonnes questions pour être certain de ne pas foncer tête baissée dans un investissement que vous pourriez regretter. Suivez le guide afin de devenir propriétaire beaucoup plus simplement. 

Achat appartement : le moment est-il propice ? 
C’est la question fondamentale à se poser avant d’acheter un appartement. Interrogez-vous d’abord sur votre stabilité géographique. Si vous comptez vous installer au même endroit pour moins de six ans, il se pourrait qu’un achat d’appartement ne soit pas vraiment rentable.
Demandez-vous également combien de temps vous envisagez de conserver votre appartement. Si vous prévoyez de le quitter au bout de quelques années, serait-ce possible de le transformer en investissement locatif ? Le cas échéant, une revente à un prix relativement identique au prix d’achat appartement initial serait-elle envisageable ?
Ne négligez pas les tarifs appliqués sur le marché. En règle générale, il est difficile (voire impossible) d’estimer quand les prix seront au plus bas. A l’inverse, il n’y a aucune difficulté à déterminer si un appartement est surévalué. Pour cela, effectuez des comparaisons avant d’acheter un appartement. Renseignez-vous sur les prix de biens identiques. Sachez qu’un achat d’appartement à une période où les prix sont élevés vous contraindra à garder le bien sur une plus longue période afin d’éviter les pertes financières.

Acheter un appartement : les caractéristiques à considérer
L’achat d’appartement doit se faire sur des bases précises. On parle des spécificités du bien que vous recherchez.
Pour être certain d’acheter un appartement qui vous convient, identifiez vos besoins en termes de superficie. Votre estimation devra se faire à plus ou moins long terme, en fonction de la durée à laquelle vous conserverez le bien. Par exemple, est-ce que vous prévoyez d’avoir des enfants et si oui, combien ? Avez-vous de grands enfants qui quitteront bientôt votre foyer ? Ce sont des données importantes.
Pensez ensuite à la localisation. Privilégiez un quartier qui ne vous éloigne ni de votre lieu de travail, ni de l’école de vos enfants. Ne négligez pas les transports en commun (proximité des stations, horaires de services…) et la présence ou non de commerces dans les environs immédiats de votre futur logement.
Acheter un appartement neuf ou réaliser l’achat d’un appartement ancien ? La réponse se situe au niveau de votre budget. En général, le neuf est synonyme de “prêt à habiter” tandis que les appartements anciens nécessitent souvent des travaux de rénovation. Même si les biens sans travaux sont pratiques, ils sont aussi plus onéreux. Financièrement parlant, les appartements à rénover sont plus faciles d’accès. A condition d’avoir des notions de bricolage ou de connaître des artisans fiables.
Pour finir, pensez aux annexes. Est-ce qu’un appartement seul vous suffirait ou est-il nécessaire d’acheter un appartement avec terrasse/balcon, garage/parking ? Escaliers ou ascenseur ? Pour certains acquéreurs, ces éléments sont primordiaux alors que pour d’autres, ce ne sont que des accessoires sans réel intérêt. Il est donc important que vous définissiez vos propres besoins afin de mieux cibler vos recherches.

Achat d’appartement : les bonnes stratégies 
Où chercher les annonces ? Bien que les annonces en version papier soient toujours utiles, vous pouvez aussi chercher à acheter un appartement sur internet. Le « bouche à oreilles » est un autre système intéressant qui vous aidera dans votre acquisition. Mais de préférence, contactez un professionnel, en particulier s’il s’agit de votre premier achat immobilier.
Votre achat ne va pas se conclure en quelques heures. Il faut savoir prendre le temps nécessaire pour étudier votre projet d’achat d’appartement. Il vous faudra par ailleurs préparer soigneusement le financement. C’est le prix de l’appartement qui doit concorder avec le budget et non l’inverse. Concrètement, il faut compter plusieurs semaines voire plusieurs mois avant de pouvoir emménager dans un nouvel appartement.
Venons-en au financement. Si vous disposez de fonds propres suffisants, il ne sera sans doute pas nécessaire de demander un prêt. Le cas inverse, il faut savoir que la plupart des banques n’accordent un prêt immobilier qu’à la condition que vous ayez un apport personnel pour financer votre achat appartement. Vous pouvez déjà effectuer une simulation sur internet ou vous adresser directement à votre banquier afin de connaître votre capacité d’emprunt. Cela vous indiquera la somme maximum que vous pourrez investir dans votre acquisition.
De nombreux acheteurs commettent l’erreur de penser qu’acheter un bien immobilier se limite au prix du bien. De nombreux frais sont pourtant relatifs à l’achat d’appartement. Comptez déjà les frais d’agence, sachant que la commission est généralement comprise entre 4 et 10% de la valeur de l'appartement. Ajoutez-y les frais de dossier demandés par l’établissement bancaire ainsi que les frais de notaire. Pour acheter dans l’ancien, les frais de notaire s’élèvent approximativement à 7,5% du prix du bien. Pour l’achat d’appartement neuf, comptez une moyenne de 2 à 3% du prix du bien. Viennent ensuite les frais récurrents. Acheter un appartement en contractant un emprunt revient à payer des intérêts. Ne négligez pas les dépenses liées à l’assurance et les travaux à réaliser après votre emménagement.
A présent, vous avez toutes les informations en mains pour acheter un appartement de manière judicieuse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire