mardi 12 avril 2016

Ecosystèmes numériques et entrepreneuriaux africains




Il y a dix ans, Neil Gershenfeld ouvrait le premier « fabrication laboratory » au Massachussetts Institute of Technology. Très vite et un peu partout dans le monde de nombreux « fablabs » ont vu le jour, en 2011 on en dénombrait déjà 50 dans 16 pays. Sur le continent africain, plus d’une vingtaine sont référencés. Que font ces fablabs et quel(s) rôle(s) jouent-ils dans les écosystèmes numériques et entrepreneuriaux africains?
Faire émerger des solutions adaptées aux besoins du continent africain et y faciliter l’accès et l’appropriation des nouvelles technologies…

mercredi 6 avril 2016

Innovation frugale : GBATA, l'ordinateur en bidon qui révolutionne l'accès aux offres immobilières


GBATA est une initiative de deux jeunes étudiants, qui ont décidé de permettre aux ivoiriens d’accéder aux offres immobilières par SMS. Pour ce faire, ils ont reconditionné un ordinateur dans un bidon (Jerrycan) de 20 litres, qui diffuse depuis environ neuf (09) mois, des messages sur les téléphones portables à Abidjan. Nous avons rencontré l’un des fondateurs, Mahamadou Traoré, qui a accepté de présenter leur initiative.
Bonjour, Peux tu te présenter ?
Je suis Mahamadou Traoré, élève-ingénieur en développement d’applications informatiques et militant pour la promotion des logiciels libres en Afrique. Je suis aussi cofondateur de GBATA, une plate-forme libre de diffusion d’informations et d’offres immobilières. Je fréquente depuis plus d’un an le tiers-lieu Ovillage, un espace d’intelligence collective et d’innovation sociale, sis à Abidjan en Côte d’Ivoire.
Peux-tu nous présenter rapidement le projet GBATA ?