mercredi 15 juillet 2015

Constructions anarchiques: renforcement de la brigade d’investigation et de contrôle urbain


© Abidjan.net par D. Assoumou 
Occupation des Zones à Risques / Ouverture d’un atelier de renforcement des capacités des chefs d’antennes
Lundi 12 juillet 2015. Abidjan. Le ministre de la construction, du logement, de l`assainissement et de l`urbanisme, Monsieur Mamadou Sanogo a procédé à l`ouverture de la cérémonie de renforcement des capacités des chefs d`antennes à l`espace Latrille Event à Abidjan.


Abidjan (Côte d’Ivoire) -Le Ministre ivoirien de la construction, du logement, de l’assainissement et de l’urbanisme Mamadou Sanogo a annoncé, lundi, le recrutement de quelque 120 stagiaires issus des filières Bâtiment et travaux publics (BTP) des écoles ivoiriennes pour appuyer les antennes de son département dans la lutte contre les constructions anarchiques.

Ces stagiaires ont pour mission d’appuyer les antennes de ce ministère dans le contrôle des bâtiments et autres constructions dans un environnement où la Côte d’Ivoire aspire à l’émergence à l’horizon 2020. 
« La question des antennes demeure une priorité. Après la grave crise que notre pays a connue, il y’a eu un exode vers la capitale économique. Nous devons faire face à l’anarchie », a expliqué Mamadou Sanogo à l’ouverture d’un atelier de renforcement des capacités des antennes de son ministère.
« Soyez réactifs dès le début des chantiers. N’attendez pas les dégâts pour vous mettre en exécution. Vous avez plus intérêt à être des conseillers que d’être des complices », a-t-il lancé à l’endroit des chefs d’antenne.
«Nous avions par le biais de nos services démoli 4000 habitations (zones à risques) », a poursuivi le ministre Mamadou Sanogo, dénonçant la «recolonisation» de ces sites à risques. 
Annonçant des mesures prises par le ministère, M. Sanogo, a invité ses compatriotes à faire « preuve de civisme ». Il s’agit notamment de «la création d’une ligne verte, la dotation des antennes de véhicules et autres moyens de locomotions».
Il prévoit également, l’ouverture d’antennes dans le Districts de Yamoussoukro, la mise en place d’une application web pour permettre d’être informé en temps réel sur la situation du terrain. La mise en place de ces projets permettra un meilleur fonctionnement du service de la brigade d’investigation et de contrôle dirigé par Issa Diallo.
LS/APA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire