lundi 31 mars 2014

Maison du Burkina à Abidjan : La premiere pierre du complexe immobilier posee ce jeudi

Ce projet, a-t-il indiqué, est l’initiative de la communauté burkinabé en Côte d’Ivoire qui a, à l’occasion d’un séjour du Président du Faso a exprimé le vœu de voir réaliser une Chancellerie moderne et digne de la représentation du Burkina Faso à Abidjan. « Les souscriptions volontaires à travers la carte consulaire s’élèvent à près d’un milliard de francs CFA », a-t-il précisé.

Le Burkina Faso aura désormais une bâtisse digne de sa représentation diplomatique en Côte d’Ivoire. Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération régionale, Djibril Bassolé a procédé, ce jeudi 27 mars, à Abidjan-Plateau au lancement des travaux de la construction d’un complexe immobilier dénommé, la maison du Burkina.
Selon l’ambassadeur Justin Koutaba, il s’agit, à travers érection de cette bâtisse au Plateau, d’exprimer le rayonnement de la diplomatie burkinabé, la fierté de la communauté burkinabé en Côte d’Ivoire et de consolider les liens d’amitié et de coopération avec la Côte d’Ivoire.
Ce projet, a-t-il indiqué, est l’initiative de la communauté burkinabé en Côte d’Ivoire qui a exprimé au Président du Faso le vœu de voir réaliser une Chancellerie moderne et digne de la représentation du Burkina Faso à Abidjan. Pour la construction de cette édifice, « les souscriptions volontaires à travers la carte consulaire s’élèvent à près d’un milliard de francs CFA », a-t-il précisé.
Par ailleurs, SEM Justin Koutaba a demandé au ministre Bassolé la sollicitude du Président du Faso pour qu'à « moyen terme, les retombées financières de cette maison du Burkina permette de créer un fond d’appui aux initiatives entrepreneuriale de la diaspora burkinabé en Côte d’Ivoire. » Ces fonds, a-t-il souligné permettront « d’accompagner les jeunes et les femmes dans des projets innovateurs.»
La maison du Burkina sera bâtie sur un espace de 3977 m2. Le complexe immobilier en deux parties, comprendra un immeuble bas d'un à trois niveaux, une tour de 17 étages pour des bureaux et deux niveaux de parking en sous-sol.
Cette maison va abriter l’ambassade et le consulat général du Burkina Faso, une résidence pour les autorités, une salle de conférence de 800 places  climatisée, quatre cabines de traduction simultanée, une salle d’exposition, des bureaux pour les associations et des boutiques.
Source: Fraternité matin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire