vendredi 2 août 2013

Terrain à batir: Ce qu'il faut savoir avant d'acheter


Vous souhaitez acquérir un terrain en vue de faire construire votre maison ? Ou bien vous espérez en tirer bénéfice en le revendant plus tard ? KpaKpato immobilier vous dit tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans cette opération plus complexe qu’il n’y paraît.


Acheter son terrain pour y bâtir sa maison ou le céder pour en acquérir un plus grand. Ce type d'investissement se fait par étape, et nécessite de prendre en considération de nombreux éléments d''urbanisme, bien sûr, dans ce premier cas, mais aussi intimement liés au bien dans le second : « la valeur du terrain va dépendre, à côté de facteurs physiques tels que la nature du sol et du sous-sol, le relief ou l’emplacement, de facteurs juridiques.


Choix d'un terrain isolé ou en lotissement
Il existe deux types de terrains à bâtir : le terrain isolé et le terrain en lotissement. Ils n'offrent pas les mêmes garanties.


Le terrain isolé
L'achat d'un terrain isolé peut s’avérer avantageux, « car il offre la liberté de réaliser tout type d'habitation à condition de satisfaire aux règles d'urbanisme en vigueur »,
 La contrainte : celui-ci doit être constructible et viabilisé (raccordé aux voiries et réseaux).

Le terrain en lotissement
Le lotissement est une propriété foncière divisée par lots, à usage d’habitation mais aussi de commerces ou bureaux. 
Contrairement à l’achat d’un terrain isolé, cet investissement offre la garantie que le terrain soit constructible et viabilisé.L’acquéreur d’un terrain en lotissement aura connaissance du cahier des charges et du règlement de lotissement.
Le cahier des charges fixe les règles que chacun doit observer, et son importance ne doit pas être négligée
Le règlement de lotissement impose quant à lui de règles d’urbanisme à respecter, en termes d’architecture, de matériaux ou de couleurs.
L’acquéreur d’un lotissement qui veut y faire édifier une habitation doit faire vérifier la surface : dans son contrat de vente, le descriptif du terrain doit ainsi mentionner le bornage de sa propriété.
source: la vie immo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire