vendredi 2 août 2013

Hong-Kong la ville la plus chère pour l'immobilier de luxe


Hong Kong est la ville où les logements de luxe sont les plus onéreux, si l'on prend en compte tous les frais que l'achat implique, d'après un rapport publié dernièrement par Knight Frank, société de conseil en immobilier à l'international.
La ville du sud de la Chine y apparaît comme la plus chère des 15 villes du monde visées par l'enquête en termes de résidences de luxe. Les non-résidents y paient en effet en moyenne 25 % de plus que le prix d'achat pour s'offrir une demeure à 2,25 millions d'euros. Cette somme comprend en grande partie les droits de timbre et une taxe foncière imposés aux résidents non-permanents.
C'était Singapour qui figurait auparavant en tête de la liste, avec un droit de timbre de 18 % pour les non-résidents, soit le plus élevé de toutes les villes visées par le rapport, où l'on retrouve entre autres Londres, Sydney, New York, Moscou et Dubaï. La ville d'Asie du Sud-Est avait augmenté son droit de timbre en janvier 2013.
Bien que Hong Kong détienne le record du prix d'achat le plus onéreux, la ville est cependant très avantageuse en termes de coût annuel de la propriété foncière, puisque l'acheteur y est exempt d'impôt foncier et de taxe d'habitation, a précisé Knight Frank.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire