vendredi 9 août 2013

Côte d'Ivoire: Bientôt la construction d'une cité olympique


Abidjan et ses environs verront sortir très bientôt une œuvre architecturale sportive jamais réalisée en Côte d’Ivoire : la Cité Olympique d’Abidjan.



En effet, une délégation d’experts chinois au nombre de neuf(9), s’est rendue ce mercredi 24 juillet 2013 dans les locaux du Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs au 8è étage de la Tour B afin de mener une étude de faisabilité relative à la construction de la cité olympique d’Abidjan.
Reçue aux environs de 9 heures par le Directeur de cabinet M. Moumouni Sylla, les experts chinois après des échanges de 2heures 30 minutes d’horloge, ont mis le cap sur le site d’Ebimpé, devant abriter ladite cité.
Pour M. Moumouni Sylla, représentant le Ministre Alain Lobognon, la présence de l’expertise chinoise répond à un souci majeur : « il s’agit de voir avec la délégation chinoise, comment le dossier de la construction de la cité olympique d’Ebimpé pourrait être conduit à son terme ; faire en sorte que le projet soit réalisé et que la Côte d’Ivoire soit dotée d’infrastructures sportives de qualité. »
Selon M. Li , le chef de la délégation, cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une étude de faisabilité : « Nous sommes venus ici envoyés par le Gouvernement Chinois pour effectuer l’étude de faisabilité pour le projet de construction de cité olympique. Cette visite fait suite à l’accord entre les deux Gouvernements. Le bureau économique et commercial a mené des mesures préparatoires. Nous avions déjà des connaissances sur ce projet. Notre société travaille uniquement sur le plan architectural. Et nous avons participé à la construction de plusieurs stades africains. Nous ferons l’effort nécessaire pour fournir toutes les informations au Gouvernement.»
A la fin d’un entretien qui a duré plus de deux heures d’horloge, le Directeur de cabinet a marqué sa satisfaction : « Un pas décisif vient d’être posé entre la partie chinoise et ivoirienne. Nous sommes satisfaits de la rencontre portant sur l’étude de faisabilité. Nous allons nous mettre en rapport avec le Ministère de l’économie et des finances. Le budget de 2014 commence et nous devons connaitre ce que cela constitue. » A-t-il fait savoir.
Toute fois le directeur de cabinet, face aux préoccupations des experts sur le règlement foncier, a rassuré ses hôtes : « La purge du droit coutumier a été bien menée pour aider à la compensation des villageois d’Ebimpé. »
La cité olympique a connu un début de négociation depuis 15 ans. Elle occupera un espace de 287 hectares. La Chine contribue à hauteur de 50 milliards de FCFA et comprendra des logements, un hôpital, des salles d’entrainement, un stade principal de 100 000 places, des stades annexes.
Source: Ministere de la construction 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire