jeudi 27 juin 2013

Un contrat signé pour la construction de l'hôpital mère-enfant

La Fondation Children of Africa, à travers sa présidente, Mme Dominique Ouattara, et M. Roger M’Bengue, pour le Consortium Cauris SC 2 S, l’opérateur retenu après appel d’offre international pour la construction de l’Hôpital mère-enfant à Bingerville, ont signé mardi à Abidjan un contrat jetant les bases juridiques de la réalisation de cet important projet.




Ce contrat porte sur la définition de l’opération et l’objet du contrat; les caractéristiques fondamentales du projet; les pièces constitutives du marché; la validation des matériaux et les équipements; l’intégralité du contrat et les modifications, la disposition spéciale et la validité du contrat.
Après sa signature, l’opérateur a présenté des plans d’ensemble du futur Hôpital mère-enfant à la Première dame, Dominique Ouattara. Sur trois hectares, cet établissement sanitaire sera construit sur une superficie de 11.500 m². D’une capacité de 110 lits, il a un coût global d’environ 5.750.000.000 de FCFA (un dollar = environ 500 FCFA).
Cauris SC 2 S est un groupe de consortiums ivoiriens d’architectes, d’entreprises et de bureaux spécialisés en matière de bâtiment et de travaux publics.
La cérémonie de pose de la première pierre de l’Hôpital, une initiative de la Fondation Children of Africa, est prévue pour le 29 juin à Bingerville, dans la périphérie d’Abidjan.

2 commentaires:

  1. Belle initiative de la première dame,mais beaucoup reste encore à faire dans ce pays.Aussi espérons que cette hôpital soit vraiment accessible à nos sœurs.

    RépondreSupprimer
  2. Apres la pose dimanche 30 juin de la première pierre de l’hôpital mère-enfant, dont 75% des financements ont été réunis par sa Fondation Children of Africa, Dominique Ouattara a indiqué vouloir mobiliser rapidement auprès des donateurs privés 1,2 milliard FCFA pour boucler le financement de la construction de cet hôpital de 110 lits.Les dernières statistiques indiquent que la Côte d’ivoire compte 543 décès maternels pour 100 000 naissances et 43 décès de nouveau-nés pour 1000 naissances.Espérons que cet hôpital réduira cet taux de décès pour le bonheur de tous.

    RépondreSupprimer